Lancement imminent…

Pourquoi ai-je aussi peur de me lancer ? J’ai l’impression d’être un inventeur farfelu, que s’est entouré d’ailes mécaniques dans le dos et qui s’apprête à sauter de la falaise en espérant ne pas s’écraser…


Je n’ai pas tellement envie de faire ici une rétrospective de ce projet ; cela ne m’aidera pas à l’évaluer, à me donner confiance en moi ni en lui. Par contre, je peux toujours réfléchir à ce que j’en attends.

Il y a de nombreux mois maintenant, je disais à Nas que si je n’avais aucun lecteur, j’arrêterais ce projet. Mais je n’avais encore rien écrit à l’époque et, je ne connaissais pas aussi intimement ce monde de Brume ; je n’avais fait que l’effleurer.

Je n’ai jamais rêvé de devenir écrivain ; encore récemment, je ne savais même pas si j’aimais vraiment écrire. Néanmoins, j’ai ce monde imaginaire dans la tête depuis très longtemps, qui m’accueille volontiers lorsque les insomnies me parasitent, qui me propose des scènes épiques lorsque j’écoute une musique entraînante et qui accepte d’intégrer toutes les idées que je peux soumettre. C’est un monde vraiment passionnant et, en ce qui me concerne, on peut parler d’une véritable obsession.

Si j’ai un objectif avec ce projet, c’est d’être à la hauteur du monde que je veux décrire ; c’est de pouvoir partager l’adoration que j’ai pour lui. J’ai réussi à susciter l’intérêt de Nas, ce qui est déjà une franche réussite.

Non, il n’y a aucune chance que j’arrête d’écrire des histoires sur la Planète de Brume, quand bien même je n’aurais qu’un seul lecteur.

RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook
Google+
https://planetedebrume.fr/blog/lancement-imminent">

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *